L'Académie des Citadelles remporte le Kiwanis

Par Marc Désilets - Hockey Abitibi-Témiscamingue-mercredi 13 Fév 2019

L’Académie des Citadelles de Rouyn-Noranda a maintenu son dossier intact en sol témiscabitibien en enlevant les grands honneurs de la classe AA au Tournoi national atome Kiwanis de Val-d’Or, dimanche dernier.

Dans les faits, il s’en est fallu de peu pour que les Rouynorandiens subissent un premier revers contre un rival de ligue. Ils ont en effet dû surmonter un déficit de 2-4 en fin de troisième période pour finalement l’emporter 5-4 en tirs de barrage sur les North Stars de Timmins. Ces derniers avaient pris une avance de 4-2 en début de troisième période avec deux buts rapides de Noah Chamberland et Jesse Litt. Avec moins de quatre minutes à jouer,  il aura fallu l’intervention de Colin Boulianne, qui a inscrit ses 3e et 4e buts du match en fonçant au filet pour bondir sur des retours de lancers de Malik Lacroix, forçant ainsi la prolongation. Après 10 minutes sans but, la fusillade allait décider du vainqueur.

Il aura fallu attendre au cinquième tour avant de voir Vincent Paquin dénouer l’impasse dans ce match alors que son tir, bloqué partiellement par le gardien des North Stars Owen Bourgouin, s’est lentement frayé un chemin derrière la ligne des buts. Le gardien Jacob Sass a bloqué le dernier droit de réplique des patineurs ontariens pour clore le débat. Bref, une très belle finale pour conclure cette 53e édition.

Action Kia cause la surprise

En classe A, une finale toute rouynorandienne était au programme. L’Action Kia a causé la surprise en disposant 3-2 du grand favori de la fin de semaine, le Chouinard & Associés, déjà vainqueur des tournois de Rouyn-Noranda et Dupuy et meneur au classement de la Ligue régionale Créations dynamiques avec une seule défaite en 20 matchs.

Le Chouinard & Associés pensait bien avoir asséné le coup de grâce quand Félix Lagrange a brisé une égalité de 1-1 avec 2:26 à faire au temps réglementaire lors d’un désavantage numérique. Mais Action Kia s’est accroché sur la balance de son jeu de puissance. Thomas Gagnon a d’abord ramené les deux équipes à la case départ en faisant 2-2 avec 1:27 à jouer. Puis Justin St-Hilaire a joué les héros, à six secondes du son de cloche final, en enfilant son deuxième de la rencontre sur un retour de lancer pour provoquer l’éclatement de joie chez les siens.

Amos finaliste en classe B

La finale de la classe B a échappé à une équipe de l’Abitibi-Témiscamingue alors que les Draveurs 1 de Mont-Laurier l’ont emporté 2-1 sur Services Financiers R. Goyette & Fils d’Amos grâce au doublé de Manuel Léonard. Yerson Veillette avait marqué dès la première séquence du match pour Amos (après seulement 11 secondes), mais son équipe a été tenue au silence par la suite.

Le Tournoi national atome Kiwanis de Val-d’Or a regroupé pas moins de 39 équipes pour sa 53e reprise, ce qui représente le plus important contingent d’équipes pour une activité cette saison en Abitibi-Témiscamingue.

L’Action Kia de Rouyn-Noranda, champion de la classe A du Tournoi atome Kiwanis 2019.

Crédit photo: Zone Image de Val-d’Or

L’Académie des Citadelles de Rouyn-Noranda a remporté la classe AA à l’aide d’une victoire en fusillade face aux North Stars de Timmins.

Les deux équipes finalistes de la catégorie atome A, Action Kia et Chouinard & Associés, prenant la pose commune.