Les Forestiers bantam confirment leur statut d'équipe de l'heure à La Sarre

Par Marc Désilets - Hockey Abitibi-Témiscamingue-mercredi 13 Fév 2019

Les Forestiers d’Amos forment l’équipe de l’heure au sein du circuit régional bantam BB. Après avoir remporté avec panache le Tournoi provincial de Beloeil quelques semaines plus tôt face aux Lions de La Sarre, les Forestiers ont signé un nouveau succès au 56e Tournoi national bantam Alarme La Sar en détrônant les Huskies de Rouyn-Noranda en finale, dimanche soir.

Aux commandes du match 2-1 après deux périodes, la troupe d’Éric Audet s’est distancée des Huskies à la reprise de l’engagement final pour finalement l’emporter 6-3 (deux buts dans un filet désert). Gabriel Caron, avec un truc du chapeau, Jordan Paul et Jérôme Gauthier ont marqué pour la formation amossoise, la réplique des Huskies étant celle de Gabriell Grenier (2 fois) et Alexis Giguère. En demi-finale, Amos a même vaincu les Puckhounds de Temiskaming Shores, meneurs au classement de la Ligue Intercités Hyundai avec seulement trois défaites en 22 matchs, au compte de 2-1 en prolongation, grâce au filet vainqueur de Mathis Gauthier.

La poussée récente des Forestiers, vaincus une seule fois depuis le 11 novembre (plus précisément le 12 janvier à Timmins), ressemble étrangement à celle des Forestiers de 2016-2017 qui avaient pratiquement tout bousculé sur leur passage après la période des Fêtes, en route vers une conquête de la Coupe Hyundai cette année-là.

Le McDonald’s Barracuda conserve son titre

En finale bantam A, le McDonald’s Barracuda du Témiscamingue, en déficit 1-2 après la première période, y est allé d’une poussée de quatre buts à l’engagement médian pour vaincre les Stars de Val-d’Or au compte de 6-2. C’était un 5e titre consécutif pour la formation témiscamienne à La Sarre. Leur contribution offensive est venue de plusieurs fronts dans cette finale. Outre Étienne Lucas qui revendique un doublé, Mathis Bernard, Tristan Guimond, Caleb Paquin et Théo Béland ont aussi pris place dans la colonne des buteurs. Emyl Landry et Emrick Lévesque avaient permis de donner une avance rapide de 2-0 aux Stars.

Autre titre pour l’Ordre loyal des Moose

Puis, dans l’ultime affrontement de la classe B, l’Ordre loyal des Moose de Rouyn-Noranda a converti son deuxième triomphe de la campagne (après Témiscaming) en disposant des favoris de la foule, le Cameron Structures de Bâtiment de La Sarre, au compte de 2-1 en finale. Raphaël St-Arnaud et Antoine Pépin ont procuré une avance qui a tenu le coup chez les Rouynorandiens, malgré la tentative de remontée amorcée par Clément Perron en toute fin de match.

Les Forestiers d’Amos – champions BB

Le McDonald’s Barracuda du Témiscamingue – Champion bantam A

L’Ordre loyal des Moose de Rouyn-Noranda – Champion B

Les Huskies de Rouyn-Noranda – Finalistes BB

Les Stars de Val-d’Or – Finalistes bantam A

Cameron Structure de bâtiments de La Sarre – Finaliste bantam B

Les Optimistes de La Sarre bantam A, récipiendaires du Prix Cécile-Poirier, remis à l’équipe la plus disciplinée du tournoi.

Les meilleurs gardiens de la classe BB, Maxim Audet et Matthew Morin, des Forestiers d’Amos.

Le meilleur gardien de la catégorie bantam A, Kohan Plante, du McDonald’s Barracuda du Témiscamingue.

Le récipiendaire du prix Normand-Houde, remis au meilleur espoir d’Abitibi-Ouest, est Samuel Bellerive, des Lions de La Sarre bantam BB.

Logan Guimond, des Huskies de Rouyn-Noranda, le meilleur défenseur de la classe BB.

Le meilleur défenseur de la classe A, Casey Jacques, du McDonald’s Barracuda du Témiscamingue.

Nicholas Moran, de l’Ordre loyal des Moose de Rouyn-Noranda, est le meilleur défenseur de la classe B.

Jordan Paul, des Forestiers d’Amos, le meilleur attaquant de la classe BB.

Emmanuel Poucachiche, désigné meilleur attaquant de la classe A. Il est membre des Stars de Val-d’Or.

Clément Perron, de Cameron Structures de bâtiment de La Sarre, est le meilleur attaquant de la classe B.