Neuf équipes de la région se dirigent vers le volet masculin de la Coupe Dodge

Par -mercredi 17 Avr 2019

Le Lasarrois Zachary Thériault avait guidé les Citadelles midget espoir vers une médaille de bronze lors de la Coupe Dodge 2018 à Gatineau. Il tentera maintenant d’aider les As de Rouyn-Noranda dans la défense de leur titre provincial midget BB à Sorel-Tracy.


Après un parcours historique des filles le week-end dernier à Laval et Montréal, neuf équipes de l’Abibiti-Témiscamingue prendront part à compter d’aujourd’hui au volet masculin de la Coupe Dodge dans la région du Richelieu.

Les cinq équipes de la Structure intégrée de développement (Espoir, AAA et AAA-Relève) seront les premières à sauter sur la patinoire aujourd’hui et seront suivies des équipes double lettre (AA-BB) jeudi. Voici le profil des équipes qui représenteront l’Abitibi-Témiscamingue sur la rive-sud de Montréal.

Atome AA – Académie des Citadelles de Rouyn-Noranda (Aréna Jean-Rougeau, St-Basile-le-Grand)

Cette équipe a terminé la saison régulière avec une seule défaite en 28 parties dans la Ligue intercités Hyundai, en plus de balayer ses trois parties lors de la qualification régionale de la Coupe Hyundai. Cette formation a remporté le Grand Challenge Gilles Laperrière (Rouyn-Noranda), le Tournoi atome Kiwanis (Val-d’Or) en plus d’être finaliste à Mont-Laurier et demi-finaliste à Charlemagne-Le Gardeur-L’Assomption (CLL). Des quatre défaites encaissées par les Citadelles cette saison, deux sont survenues aux mains des Marquis de Laval (à Mont-Laurier) qui sont au nombre des 14 équipes en lice dans le tableau atome AA ce week-end.

Pee-wee BB – Citadelles de Rouyn-Noranda (Aréna Cynthia-Coull, Longueuil secteur Greenfield park)

Les Citadelles ont terminé troisième au classement de la Ligue intercités Hyundai en saison régulière, mais c’est une incroyable deuxième moitié de saison qui a littéralement propulsé cette équipe. Les Rouynorandiens entreront dans la Coupe Dodge sur une séquence de 23 victoire consécutives avec au passage des victoires au tournois Les Pointeliers (Pointe-aux-Trembles) et Lake Placid (USA). Aux championnats régionaux, les Citadelles sont revenus trois fois de l’arrière contre les deux meilleures équipes au classement pour finalement tout rafler.

Bantam BB – Forestiers d’Amos (Aréna Eric-Sharp, St-Lambert)

Les Forestiers d’Amos n’ont pas remporté la Coupe Hyundai en perdant en finale face aux Puckhounds de Temiskaming Shores, mais sont officiellement les champions régionaux de la portion québécoise du circuit régional. À l’instar des Citadelles pee-wee BB, ils ont connu une belle deuxième moité de saison avec deux séquences distinctes de huit et six victoires consécutives en plus d’enlever les grands honneurs aux tournois de Beloeil et La Sarre. Dans la demi-finale de la Coupe Hyundai qui allait déterminer le représentant à la Coupe Dodge, ils ont tout juste privé Rouyn-Noranda d’un balayage complet dans la représentativité des équipes doubles lettre ce week-end, l’emportant en prolongation face aux Huskies.

Midget BB – As de Rouyn-Noranda (Colisée Cardin, Sorel-Tracy)

Après une première moitié de saison en dents de scie, les As de Rouyn-Noranda ont causé la plus grande surprise de la Coupe Hyundai en conservant leur titre contre toute attente, diposant du HLK de Hearst, des Comètes d’Amos et des Conquérants dans trois matchs successifs sans lendemain. Fortement inspirés par leur gardien Zachary Thériault, les As se portent eux-mêmes à la défense de leur titre provincial ce week-end avec le vent dans les voiles, gonflés à bloc d’avoir expédié en vacances deux gros clients qui avaient remporté des tournois hors-région et avec une forte réputation en province (La Sarre et Amos).

Pee-wee AAA-Relève – Forestiers (Aréna CCSSJ, Ste-Julie)

Seule équipe regroupée spécialement pour l’occasion dans le contingent témiscabitibien, cette sélection misera sur des joueurs provenant des équipes BB et A avec une grande majorité de joueurs de première année comme le veut le règlement (maximum trois joueurs nés en 2006). Toujours difficile de prédire la tenue d’une équipe qui aura eu peu de temps pour développer une chimie. Mais l’histoire des Forestiers pee-wee AAA-Relève de 2017 (médaille de bronze) rappelle que tout est possible.

Pee-wee AAA – Forestiers (Complexe sportif Sportscene, Mont St-Hilaire)

Les Forestiers ont cumulé une fiche de 8 victoire, 19 défaite et trois verdicts nuls dans la Ligue de hockey d’Excellence du Québec (LHEQ), qui se traduit par une 21e position sur 25 équipes au classement général. L’équipe a remporté un tournoi à Lake Placid (USA) le mois dernier. Le Valdorien Félix Lunam a connu une intéressante récolte de 23 buts en 26 matchs.

Bantam AAA – Relève – Forestiers (Sportplex de l’Énergie, Varennes)

Équipe qui a souvent composé avec les blessures, les Forestiers ont presque joué pour ,500 dans la LHEQ  cette saison compilant une fiche de 12 gains, 14 échecs et 4 verdicts nuls en 30 sorties, un rendemant bon pour la 17e position sur 27 équipes. L’Amossois Maxence Albert a été un des 11 marqueurs de 20 buts et plus, lui qui pris le 11e rang des compteurs de la ligue avec 37 points.

Bantam AAA – Citadelles (Aréna Marcel-Larocque/Colisée Isabelle-Brasseur, St-Jean-sur-Richelieu)

Des chiffres somme toute identiques à son petit frère bantam AAA-Relève avec un dossier cumulatif de 12 gains, 15 échecs et 3 matchs nuls en 30 départs, ce qui lui confère aussi le 17e rang. Le Valdorien Matis Chartier (26 points dont 16 buts) a été le meilleur pointeur de la formation.

Midget espoirCitadelles (Centre sportif Duval auto, Boucherville)

Les Citadelles midget espoir ont à nouveau connu une très bonne saison, terminant au troisième rang du classement général (sur 25 équipe) et deuxième de leur division (derrière l’Outaouais) avec une fiche de 22 gains contre 7 revers et 3 verdicts nuls en 32 matchs.

La seule déception des Citadelles cette saison réside peut-être dans le fait de n’avoir pu s’imposer dans les deux tournois de ligue à Drummondville et Boisbriand (fiche de 1-5), ce qui ajoute assurément à leur motivation du week-end alors qu’après une médaille de bronze en 2017 et 2018, les Cits seront en quête d’un troisième podium consécutif à ce championnat provincial. Individuellement, Marc-Antoine Arcand a été le meilleur buteur de la ligue (25) en plus d’en être le troisième meilleur pointeur (43 points).